- du 30 nov au 3 dec: voyage à Milan: "Dentro Caravaggio" avec F.Ferranti - Cours d'italien inscription en cours ...

Vous êtes ici :   Accueil » NEW Le lac de Garde
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Activités
Voyages
Rubriques
Saveurs

Le lac de Garde

 

 

Lac-de-Garde.jpg

 

 

Le pourtour du lac de Garde égrène de petites villes que ne soupçonne guère l’automobiliste qui le longe, au volant de son véhicule. Heureux donc celui qui peut s’arrêter et prendre son temps. Pourquoi ne pas effectuer un parcours à bicyclette car les distances entre chacune des communes sont ainsi réduites. La côte se découpe hérissée de cyprès droits comme des I, élancés à l’assaut du ciel. De temps en temps, des palmiers déploient leurs branches doigtées et ce qui paraît assez surprenant, des bougainvillées courent sur les murs. Sur le parcours littoral parfaitement aménagé, des bancs, à l’ombre d’une végétation abondante, favorisent la halte et la contemplation. Vous verrez alors défiler sous vos yeux toute une population sportive et dynamique en provenance des pays du Nord, au bronzage cuivré, juchés sur des bicyclettes, ils vont d’un camping à une plage animant ces lieux sans débordement. 

La première halte se fera à Lazise dont la vieille ville se protège dans ses remparts dentelés et où on découvre avec ravissement ce petit port aux maisons colorées et à la petite église romane, ouverte au recueillement et à la prière, au cœur de l’agitation touristique. Lorsque tombe la nuit, sur une journée de chaleur estivale, les glaciers font fortune, sans abuser du client, et les restaurants du bord du lac exhalent des odeurs de poissons dont tous ne proviennent pas du lac mais qui donnent à penser que l’offre est multiple.

La seconde étape sera Bardolino réputée pour son vin que l’on peut déguster de l’autre côté de la route, chez les producteurs. La cité aux boutiques ciblant une clientèle raffinée est pleine de charme. L’animation vespérale déplace une foule nombreuse se coulant sans agitation et sans bruit si l’on considère la masse en mouvement. Sur les marches de l’église que l’on repère facilement avec ses colonnes impressionnantes, on peut bénéficier d’un concert en plein air, donné par une chorale de passage. 

Plus au nord, c’est Garda, tout aussi animée que les précédentes et tellement sereine aussi. Elle peut être fière de sa logettina et de son petit port, éclairé par son phare au bout d’une jetée où les amoureux partagent une pizza et quelques projets d’avenir.

Sur le lac qu’ils se disputent avec les cygnes, les canards et quelques foulques macroules, les navigateurs sont nombreux pilotant des esquifs ou de grosses vedettes quand ils ne sont pas troublés par les mouvements d’un scooter des eaux qui émet un jet impressionnant, à la mesure de sa vitesse. Et si leur course se rapproche de Bardolino, la fontaine posée sur le lac qui se colore magnifiquement à la tombée de la nuit, se livrera à une danse du ventre désopilante.

Les belles demeures du début du siècle, accrochées à la montagne aux jardins luxuriants, attestent de la qualité de vie de ceux qui jouissaient d’une fortune que l’ordonnancement des jardins permet d’évaluer.

Et parmi tout ce beau monde, se faufilent les moineaux en quête de nourriture, sortes de mésanges charbonnières peu soignées, mal coiffées et même ébouriffées. 

 

 

 


Date de création : 22/07/2014 @ 16:49
Dernière modification : 28/07/2014 @ 11:34
Catégorie : Voyages - Carnet de Voyage
Page lue 1952 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
TzRL
Recopier le code :
48 Abonnés
Le régard de F. Ferranti
Calendrier
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...