- du 30 nov au 3 dec: voyage à Milan: "Dentro Caravaggio" avec F.Ferranti - Cours d'italien inscription en cours ...

Vous êtes ici :   Accueil » A propos de bottes
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Activités
Voyages
Rubriques
Saveurs

IF.gif

Début mars 2011 à Rome

A propos de bottes..............

d'oignon, aurait continué en chantant, notre, ou mieux, votre Georges de la plage de Sète.

Mais aujourd'hui je ne pense pas au Marché de Brive la Gaillarde.

Je dis BOTTES et je parle de chaussures.

Il s'agit de belles bottes qui décorent un carré Hermès.

Je l'ai remarqué en marchant par Via dei Condotti à Rome.

Je l'ai vu et il m'a aussitôt intrigué.

Plein de bottes dans un carré au fond blanc et au milieu du vert et du rouge, très discret, sortant d'une botte comme une petite bouffée de fumée.

En haut deux dates 1861-2011.

L'anniversaire s'approche.

À peu près dix jours et l'Italie fêtera ses cent-cinquante ans.

Les cent-cinquante ans de son Unification.

Cent-cinquante bougies à souffler pour la Botte.

Une Botte célébrée dans ce carré de tissu créé dans l'Hexagone.

J'ai eu envie de le regarder de pré.

Pleine d’émotion je suis entré dans une boutique Hermès, où on m'a déployé le foulard.

L’émotion était pour le foulard, pour l’idée qu’il véhiculé, et non pas pour la boutique, soyons clairs.

Beau, rien à dire! Très beau!

Un éclair et tout est remonté en surface…..

 Le Risorgimento, étudié à l’école primaire: je revois ma salle de classe, ma table en bois, vielle et plein d’incision et juste derrière mon dos un vieux poêle à bois qui toussotait et nous réchauffait péniblement. Aussitôt je pensais à Silvio Pellico enfermé dans la prison du Spielberg, où il n’y avait pas de chauffage et je me sentais très proche de lui.

Tous les deux au froid et…en prison

Les batailles, les victoires, les défaites….

Cavour, Garibaldi, Mazzini, Vittorio Emanuele II, rigoureusement en ordre alphabétique.

L’expédition des Milles, l’oncle Carlo, un des garibaldien et sa chemise rouge

 Beau, rien à dire! Très beau!

Il ne me reste plus que souhaiter un Joyeux Anniversaire à mon pays, et même le lui souhaiter doublement ...il en a bien besoin !

Quant à moi il ne reste plus que repartir en Italie si je veux m’acheter ce beau souvenir de l’Histoire de mon pays et rentrer dans une boutique Hermès italienne, car en France on ne commercialise pas ce produit, en tout cas on ne le vend pas dans sa version risorgimentale.

Et si………je m’achetais à la place un foulard avec plein de bottes …d’oignons ????


Date de création : 26/10/2011 @ 22:28
Dernière modification : 02/02/2014 @ 18:59
Catégorie : Rubriques - Diario
Page lue 3542 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
WkTXb
Recopier le code :
48 Abonnés
Le régard de F. Ferranti
Calendrier
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...